Frédéric Levesque, Sculpteur

Miserai était le domicile du sculpteur Frédéric Levesque (1960 - 2010) où il a passé la plupart de sa vie. Vous pouvez visiter la galerie d'art sur la mezzanine de la grange où ses œuvres sont exposées pour vous faire découvrir son génie créatif.

M. Steve Pseno, directeur artistique de la société Design Toscano à Chicago a déclaré: "Fréderic a été le premier artiste en partenariat avec Toscano pour créer des statues remarquables. Ses gargouilles "Winston" et "Feast on Fools" ont contribuées a attirer l'attention des medias sur Toscano, conduisant à un article dans le journal "Time magazine".

Connu pour son imagination et ses sculptures de conte de fées gothiques, Frédéric a d'abord exposé au Grand Palais en 1987. Diplômé de la prestigieuse école des Beaux-Arts de Paris, fréquenté par Degas, Delacroix, Fragonard, Ingres, Monet, Moreau, Renoir, Seurat et Sisley, Fréderic est devenu mondialement célèbre pour son travail d'illustrateur et de sculpteur avant-garde.

Ses sculptures démontrent son amour pour sa région natale de Normandie, mais il a aussi utilisé des thèmes du monde entier, faisant de ses pièces une œuvre universelle. Il s'est servi de sujets venant de toute l'histoire de l'art - en commençant par le Moyen Age, les contes de fées du 18eme siècle et des parodies du cinema français comme par exemple Georges Méliès "Un voyage à la Lune (1902) et le Nosferatu de W. Murnau(1922). Frédéric a créé plus de 200 œuvres d'art toutes uniques dans leur genre, du sous-marin englouti par un calmar géant au dragon cracheur de fumée appelé Bessemer en passant par un crocodile déjeunant sur son gardien. Ses créations ont été réalisées dans un style qui était vraiment Frédéric: proportionnellement exagéré dans un contexte comique très robuste, il était vraiment unique en son genre.

Les Gargouilles ont toutes été sculptées dans les anciennes écuries que Fréderic avait transformées en atelier. Avec de la bave de crapaud, un peu de poudre de salamandre et une once de plâtre vous avez les gargouilles de Frédéric Levesque, monstres moitié démons, moitié bêtes, ces chimères sont travaillées dans les moindres détails avec une patience incroyable.